L’hébergeur GoDaddy a annoncé avoir été victime d’une fuite de données à la suite d’une attaque réalisée le 6 septembre 2021, mais annoncé le 17 novembre dernier.

En effet, plus de 1,2 million de clients utilisant le service « Hébergement WordPress » sont concernés par cette fuite.

Selon nos informations, les adresses courriel, les numéros de compte GoDaddy ainsi que les mots de passe administrateur générés lors de la création de sites web ont été récupérés par les attaquants. De plus, les noms d’utilisateur, les identifiants sFTP ainsi que les clés privées SSL ont également été exposés.

Pour les clients, la fuite de leurs adresses courriel les expose à certains risques:

– Hameçonnage

– Attaque dirigée vers le site

– Attaque dirigée vers le client accédant au site

– Informations fautives ajoutées sur le site par les attaquants

GoDaddy a mentionné qu’il contacterait les clients touchés par cette attaque.